Spectacles en diffusion

La nuit de toutes les couleurs

Je vous assure que dans ce musée, les tableaux racontent des histoires...
enfin peut-être ?

Offrez-vous une petite visite
et laisser vous enfermer sans vous faire remarquer.
Alors comme par enchantement, vous croiserez un monde fou :
un fumeur de pipe, un ange, un contorsionniste, un vieux charpentier, des danseurs, de jolies dames parmi les fleurs et les fruits
et bien d’autres choses encore.

Un voyage initiatique
dans l’imaginaire des toiles de maîtres en cachette d’un gardien de musée.

Rêves ou réalité ?
Télécharger la plaquette du spectacle:


Ma maison, quelle histoire !

Je viens d’arriver dans ma nouvelle maison.
C’est tout blanc, le plafond est blanc,
les murs sont blancs et même le sol est blanc.
Le blanc pour un plafond, c’est normal !
Mais pourquoi pas un coup de peinture ?
Voyons, quelle couleur ?
Le sol, je ne peux pas le laisser tout blanc, c’est trop salissant !
Voyons, quelle couleur ?
Pour les murs, çà se complique. Quelles couleurs ?
Et sur les murs, je peux y fixer des objets... alors lesquels ?
Ces questions colorées nous entraînerons dans le monde de l’imaginaire, illustré par trois histoires fantastiques:

« Vieux Bonhomme qui accrochait les étoiles »
« Le hérisson qui avait mal aux pattes »
« Le cadre magique ».

Télécharger la plaquette du spectacle:


Spectacles Tout Public


Le Chemin des Tirailleurs

En coproduction avec le Théâtre National Daniel Sorano de Dakar (Sénégal) un spectacle qui retrace l'engagement des soldats "Tirailleurs Sénégalais" lors de la bataille du Chemin des Dames en avril 1917.

Le Chemin des Tirailleurs c'est d'abord une envie de raconter une histoire, une histoire vraie qui s'est passée il y a 100 ans.

Rétrospective des représentations de novembre 2017

"Un travail sur une mémoire partagée dans une perspective constructive. Du fait des contraintes quotidiennes. nous ne nous donnons plus le temps de réfléchir sur notre passé, sur nous-même? Cette production nous y invite, elle a atteint les cœurs et marqué les esprits.
Sahite Sarr Samb - Directeur Général du Théâtre National Sorano

""Qui viendra demander si c'est une tragédie ou une comédie?. C‘est la vie tout simplement”
Mamadou Seyba Traoré - >Metteur en scène

""Cette restitution divertit autant qu'elle interpelle... Rien que par la symbolique de cet échange artistique, les deux théâtres, sénégalais et français, cultivent une plante dont les graines auraient évité au monde les monstruosités des époques tumultueuses... “
Allassane Aliou Mbaye - Le soleil de Dakar


Les curieuses bêtes de Monsieur de La Fontaine

« Je me sers d'animaux pour instruire les hommes ».

Dans son théâtre fabuleux, Jean de la Fontaine
distribue des rôles à plus de 130 animaux différents.

Quelques-unes de ces « curieuses bêtes » vont inspirer un humble serviteur, une servante, qui sans le savoir va concurrencer le fabuliste désireux "d'amuser comme un enfant ce monde qu'on dit vieux" .

Télécharger la plaquette du spectacle :





Prendre la pirogue

Il est arrivé une fois, dans le grand pays d’Afrique, un mal étrange qui a touché presque tous les animaux de la savane. Mais ils n’avaient pas tous la même maladie, non, chacun avait la sienne. Oui, je sais, c’est étrange mais c’est la vérité. Pour guérir, il y avait bien des remèdes ou plutôt un remède pour chaque maladie. Les animaux le savaient parce qu’ils en avaient entendu parler : un cousin lointain qui avait travaillé dans un zoo, une conversation de bivouac écoutée sans se faire remarquer. Alors que faire ? Tout simplement partir, quitter le pays… prendre la pirogue.


Télécharger la plaquette du spectacle :



Les âmes oubliées


quelques images du spectacle

« La grande guerre », notre grande guerre n’est plus de ce temps. Pour les nouvelles générations, la transmission de la mémoire ne passe plus par les récits des témoins directs, par les acteurs de cette terrible époque.
Pour les nouvelles générations, cette guerre est devenue une guerre comme les autres, une guerre comme tant d’autres, une guerre comme au cinéma, comme à la télé… ou pire : comme dans les jeux vidéo.
Bien sûr on en parle encore, peut-être de plus en plus mais dans les milieux dits autorisés.
Les archives abondantes sont progressivement livrées au public, les périodes obscures sont révélées par les historiens et les ultimes honneurs rendus aux derniers poilus sont largement médiatisés,
mais quelle sera la place de cette guerre singulière
dans la mémoire des prochaines générations ?

Télécharger la plaquette du spectacle:


Coproductions


Les contes libertins


Connu surtout pour ses fables, Jean de la Fontaine est aussi l'auteur de contes libertins dont les personnages doivent utiliser les plus subtiles et énormes ruses pour "satisfaire" leur amour (jamais platonique !) et déjouer les contraintes qui les entourent.

Le spectacle, composé de huit de ces contes grivois, légers et jamais vulgaires, sollicite la complicité du spectateur en l'entraînant dans un jeu qui consite à "dire sans dire".
Les situations relèvent du burlesque, de la farce et de ce que l'on ne nommait pas encore le vaudeville.

La forme est celle du comédien-conteur qui, seul en scène, convoque et joue différents personnages : damoiselles, jeunes épouses, moines paillards, vieux maris jaloux, paysans naïfs, gentilshommes amoureux...et le narrateur Jean de la Fontaine lui même.


Mer forte et double ration



Il y a belle lurette qu’on ne danse plus dans cette guinguette

Alors on boit…

On boit pour oublier des rêves d’aventures sur des mers chaudes.
Ce soir encore, le patron et la serveuse
feront semblant d’écouter les rengaines
de ces marins d’eau douce.

Télécharger la plaquette du spectacle:




Un sou c'est un sou !


Maupassant, observateur aigu de la paysannerie
de la fin du 19ème siècle nous entraîne dans des
farces burlesques ancrées dans le quotidien de
ses personnages.
Il voulait faire rire et y réussit parfaitement.
Les personnages hauts en couleurs
englués dans l'avarice, la jalousie, la bêtise
sont grotesques et ridicules.

La satire, le comique des situations
nous confrontent à des tranches de vie empreintes
aussi d'émotion, de pathétique, de cruauté...


Les photos des spectacles sont de Pierre MAJEK ( Pirphot - Instant'nés d'Artistes )


Association Théâtre de la Mascara 3,impasse de Kerouartz 02310 Nogent l’Artaud Tel : 03.23.70.07.68 Mentions légales